Murmures de cailloux

mail : genevieve.bourneau@gmail.com


Tel 06 11 19 61 31

Geneviève Bourneau

L'une a gardé les embruns des

vagues de son océan natal

Madeleine Miaille

L'autre a été bercée par la Musique

Ma rencontre avec la littérature orale (contes lus, entendus, racontés...) s'est faite très tôt dès l'enfance puis en tant qu'enseignante et adulte passionnée par les contes.

Retrouver la jouissance de la parole, lui redonner une âme au travers des histoires, est pour moi fondamental. Quand je raconte, je suis cette racine accrochée à la terre, mais aussi cette branche tendue vers le futur. Les histoires me pétrissent; je les aime et les raconte parce qu'elles sont comme un don, un cadeau offert. Pour moi, cette parole est verticalité, authenticité et liberté.

Alors est né mon désir de transmettre, de conter car les histoires sont pareilles à de longs fils tissés qui relient les 4 coins de la terre.

Je me suis inscrite à différents stages avec des conteurs tels H. Kouyaté, A. Patrix,........puis j'ai suivi une formation longue au CMLO(Centre Méditerranéen de Littérature orale) de Alès. J'ai continué en suivant des stages d'approfondissement et de perfectionnement avec M. Hindenoch et C. Zarcate.

J'aime raconter dans des lieux différents , pour des publics différents car , à chaque fois, c'est donner et recevoir un "bout" de l'histoire de l'Humanité.

"On dit chez les indiens houmas :"Que l'on nomme le monde , pour que jamais il ne disparaisse" et nous les conteurs ,on raconte des histoires pour que plus jamais elles ne disparaissent ."( Abbi Patrix)

  

Ma rencontre d’adulte avec le conte s’est faite au milieu des montagnes pyrénéennes avec un conteur traditionnel, collecteur d’histoires dans sa vallée( Louis Espinassous).

Les souvenirs ont alors surgi avec les histoires de mon village, les contes que me racontaient ma grand-mère et mon père…Et je suis alors partie sur le chemin des contes." Marche aujourd’hui, marche demain ; A force de marcher , on fait du chemin ".

Les rencontres se sont succédées. D ‘abord celle avec le CMLO(Centre Méditerranéen de Littérature Orale) à Alès, où chaque mois, je retrouvais le directeur : Marc Aubaret , un ethnologue passionné qui m’a fait percevoir que l’on ne peut raconter " vrai " sans avoir cherché en soi ses racines profondes… Alors, j'ai commencé à me mettre au travail!!! Puis celle avec des conteurs de renom qui m'ouvraient une porte sur leur univers tant culturel qu'artistique.

Des stages (M. Hindenoch, C. Zarcate...) ont complété cette formation; Et j'ai commencé à raconter....

Je cherche dans la nature, dans les liens que je peux tisser avec Elle et tous les éléments qui la composent, à retrouver la Profondeur, le Sensible, l'Énergie et les Rythmes de chacune des histoires que je porte...avant de les raconter.

J'ai la sensation d'avoir reçu , de recevoir encore et encore, ici et maintenant ces contes, ces véritables"vases d'amour" (C. Zarcate) et j'ai envie à mon tour de les offrir à qui veut bien les entendre. J'ai choisi de les transmettre, de faire partie de cette longue chaîne humaine dont la parole est le fil éternel.